ArpajonMaVieMaVille.fr

Où Christian Béraud, maire socialiste d’Arpajon, veut-il que les enfants des écoles mangent ?

Christian Béraud, le maire socialiste de la municipalité d’Arpajon, semble avoir une vision très personnelle de l’action sociale. On pourrait croire que le premier magistrat de la ville respecte une certaine équité entre les enfants vivant sur sa commune. On pourrait croire qu’il souhaite pour les enfants le meilleur. On pourrait croire qu’il puisse aussi réserver un accueil particulier aux enfants des communes voisines, dans ce grand Arpajon qu’il appelle de ses vœux, aussi parce que les parents travaillent sur Arpajon et permettent de soutenir son développement, ou que les limites intercommunales les rapprochent de fait de notre ville. Il semble que non.

Que cherche à faire Christian Béraud ?

C’est un fait, la municipalité socialiste a changé le tarif des repas pour les “non arpajonnais et non réservés”, dit dans un langage commun : pour les enfants dont les parents résident hors de la commune ou ceux d’Arpajon qui y font manger leurs enfants de manière occasionnelle.

De 4,87 € en 2015 et 4,97 € en 2016, le repas passe allègrement à 7,17 € en 2017. Voilà la belle affaire. Sans prévenir les familles. Cela est confirmé pour 2018 à 7,32 €… soit 4,7% de hausse… Bonne année pour l’inflation !

Si vous avez 1, 2 ou 3 enfants scolarisés, faites de suite le calcul pour un mois. C’est 153 € par enfant. Si vous êtes Smicard, la somme est juste impossible. “Estimez-vous heureux, c’est encore pire dans d’autres communes !”, aurait pu entendre des parents de la part des services municipaux.

Ce n’est que courant février 2017 que Christian Béraud daigne faire ses excuses par courrier. Belle courtoisie. Et depuis quelle solution ? La municipalité confirme pourtant sa politique. Soit le Conseil municipal n’a-t-il plus de calculatrice, et la ville réalise du bénéfice, soit le contrat avec la société est à coût exorbitant ! Une politique de grands travaux à financer peut-être ?

Le maire socialiste a-t-il vu que des enfants des écoles d’Arpajon mangent sur les trottoirs ?

Le courrier n’a rien résolu. Des familles ne peuvent toujours pas payer une telle somme et depuis font manger leurs enfants en revenant sur place le midi, pour les faire déjeuner les enfants enfermés dans des voitures aux abords des écoles. Veut-il faire partir les enfants de nos écoles et libérer des places en raison de la politique de construction erratique entreprise sans accompagnement des magistrats de la ville ?

Surtout, nous espérons que le maire ne nous en voudra pas trop de lui rappeler son devoir élémentaire et qu’il puisse passer ses prochains cocktails sans être écœuré de cette affaire. Vous penserez mieux aux familles et à leurs enfants. Bon appétit et bonne année Monsieur le Maire !

christian béraud maire d'arpajon qui n'aime pas les enfants !

Tagged , , , , ,

Related Posts

Laisser un commentaire

ZAC des Belles-Vues

Les Républicains

Les Républicains

Nous suivre sur :