ArpajonMaVieMaVille.fr

Bruxelles rend le parking gratuit pendant les soldes et Arpajon ?

Alors que la municipalité socialiste d’Arpajon rend les parkings payants juste avant les fêtes de fin d’année, voici que Bruxelles rend le parking gratuit pour le début des soldes ! Plus proche de nous, la ville de Brétigny-sur-Orge réduit pour sa part, depuis le 1er septembre 2016, le coût du stationnement payant et augmente les heures gratuites. Serions-nous, sur l’impulsion de Christian Béraud – actuel maire d’Arpajon – à contre courant des villes qui souhaitent relancer leur commerce ? Réfléchissons.

Le parking gratuit pour Arpajon est vital

“C’est mardi que débute la traditionnelle période des soldes. Les consommateurs en quête de bonnes affaires qui se rendront à Bruxelles bénéficieront d’un traitement de choix. La patinoire sur la Place de la Monnaie reste ouverte, des animations musicales sont prévues dans les rues commerçantes et les consommateurs qui se rendront dans la capitale en voiture ne devront pas alimenter le parcmètre étant donné que le stationnement en surface sera gratuit.” Ce propos, c’est celui de Comeos, la fédération du commerce et des services en Belgique, qui révèle en effet que bon nombre de commerçants ont moins de stock actuellement par rapport à l’année dernière. D’importantes réductions de -30 à -70 pour cent seront néanmoins accordées dès le début des soldes.

Tout le monde y gagne, même le commerce de proximité

Ce qui est valable pour Bruxelles l’est sans doute pour Arpajon. L’enquête de la ville belge montre que ce sont les vêtements en jeans, les robes et les manteaux qui sont les plus prisés. Le premier jour des soldes tombant en plein milieu des vacances de Noël, les commerçants espèrent donc attirer beaucoup de consommateurs. À Bruxelles, les petits plats seront mis dans les grands : parking en rue gratuit le premier jour des soldes et celles et ceux qui le souhaitent pourront patiner après avoir effectué leurs achats. La patinoire restera en effet ouverte jusqu’au week-end suivant. De nombreuses réductions seront également accordées en ligne. Après l’édition réussie du Black Friday et du Cyber Monday, deux jours de prix cassés avant les fêtes, les commerçants s’attendent également à une grande affluence en ligne durant les soldes. Les clients pourront compter sur les mêmes réductions en ligne que dans les magasins physiques.

Et pour Arpajon, quid de la politique socialiste ?

La politique actuelle de la municipalité socialiste pour Arpajon semble simple : avoir une vision très particulière du soutien au petit commerce. Toutes les politiques, dans les faits, iront contre le développement indépendant de la cité historique. Il n’y a qu’à voir le nombre de commerces fermés à l’heure où nous écrivons ces lignes. Politique de stationnement en premier, politique de logement en appui, politique de grands travaux qui va débuter, politique de dédoublement du cœur de ville avec l’arrivée de la nouvelle zone commerciale des Belles-vues d’Arpajon en dernier lieu.

Pendant ce temps la municipalité présente cela à sa façon en indiquant avoir adhérer à une organisation Théodule – dite de soutien au commerce. Il n’y a qu’à voir la finalité de cette association pour découvrir qu’il s’agit là de faire entrer le loup dans la bergerie (le réseau intègre pour le moins le Groupe Carrefour, le Groupe Casino, la foncière Hammerson, Veolia, Starbucks Coffee…). Il en sera fini du petit commerce traditionnel qui faisait le charme de l’Arpajonnais que l’on aimait si cette politique se déploie. Sans doute les liens idéologiques entre le maire actuel avec la mairesse d’une commune de l’ouest, cœur du pays gallo, sera le bon exemple d’étouffement de l’activité indépendante par transformation en ville piétonne d’un cœur de ville jadis prospère. L’année 2017 sera pavée d’embûches, il faut en convenir, surtout lorsque la ville n’adhère pas à la seule association indépendante et reconnue de soutien au commerce et à l’artisanat dans le monde des professionnels !

Pour ne donner qu’un exemple, avez-vous remarqué que le parking Dauvilliers est devenu étonnement vide depuis quelques semaines – étonnement avec la mise en service du barriérage payant –  et que les voitures garées de manière sauvage se multiplient aux abords… pendant ce temps, la municipalité continue à présenter le parking comme gratuit sur le site de la ville même au 1er janvier 2017 !

  • Quel but la municipalité – dirigée par Christian Béraud – vise-t-elle réellement ainsi ?
  • Monsieur le maire serait-il sous perfusion d’idées qui ne sont pas les siennes dans cette affaire ?
  • Monsieur Christian Béraud acceptera-t-il de dire la vérité à la population puisqu’il avoue à demi-mot qu’il n’y aura pas assez de passages sous les portiques pour payer ne serais-ce que les frais d’entretien des barriérages ?

L’opposition est résolue a être très attentive à la défense des intérêts de tous les arpajonnais et de l’avenir du fameux “parking gratuit” devenu payant de Dauvilliers. Les soldes étant du mercredi 11 janvier au mardi 21 février 2017 inclus, nous verrons si nous avons été entendu.

La charte des membres de l’association Téodule que vient de signer Monsieur le maire d’Arpajon, dont les adhérents sont Carrefour, Casino, Starbucks Coffee…

S’agit-il d’un déni de réalité ou d’une politique humoristique de la municipalité lorsqu’elle indique les parking couverts comme étant gratuits ?
parking gratuit

Tagged , , , , ,

Related Posts

Laisser un commentaire

ZAC des Belles-Vues

Les Républicains

Les Républicains

Nous suivre sur :