ArpajonMaVieMaVille.fr

Les parkings à Arpajon gratuitement payants

La municipalité vient de diffuser sous format électronique, ainsi que sous la forme d’un petit “4 pages” disponible chez plusieurs commerçants, le nouveau plan des parkings à Arpajon. Nous avions déjà évoqué cette question importante du stationnement pour le développement de la ville et l’impact sur la population. Nous ne reviendrons pas sur nos propos antérieurs que nous confirmons évidemment.

Lorsque le gratuit est payant !

La majorité municipale, menée par Christian Béraud – maire d’Arpajon – a décidé de transformer des parkings jusqu’alors gratuits, qui avaient été d’ailleurs payés de longue date sur les impôts des Arpajonnais, en parkings payants à partir de 1h30 de stationnement pour 0,50 € le quart d’heure, soit 2 € de l’heure. Le groupe Arpajon Ma Vie Ma Ville, dénonçant le fait depuis de nombreux mois, soucieux du pouvoir d’achat et questionnant ainsi la municipalité sur le bien fondé de telles décisions, la majorité a bien compris que tous les Arpajonnais ne pouvaient se laisser berner par une telle politique, aussi soudaine qu’injuste pour les porte-monnaies des riverains ne disposant pas de garages.

En réaction, Christian Béraud avec sa majorité municipale, a décidé de dénommer les parkings à Arpajon – nouvellement payants on l’a bien compris – comme étant “gratuits” ! La simple tournure linguistique ne transforme pourtant pas la réalité évidente des faits ! Belle aubaine lorsque l’on est Arpajonnais de découvrir un matin que l’on a le plaisir d’avoir gratuit ce qui l’était déjà ! Beau cadeau que l’on nous fait là. Mais les Arpajonnais ne mettront pas deux secondes à comprendre que le petit panneau bleu doté d’un grand “P” qu’ils découvriront en guise d’accueil à l’entrée des parkings sera annonciateur du prix à payer pour cette liberté simple de pouvoir se déplacer et se garer.

Nous avions pourtant évoqué, lors des conseils municipaux, qu’il y avait d’autres manières d’augmenter la rotation des véhicules tampons dans la ville et beaucoup moins onéreuse pour les finances municipales… comme pour les habitants. La majorité, ferme dans ses certitudes, a décidé de ne pas écouter !

Un plan déjà obsolète

Ce qui nous semble également important, c’est de comprendre que le plan diffusé va devenir rapidement obsolète de la volonté même de la municipalité socialiste. Avant de voir les résultats d’une telle politique sur les deux premiers parkings (Châtres – proche du cinéma – et Dauviliers – en face de la bibliothèque municipale), des dispositions ont été prises pour rendre payants deux autres parkings du centre-ville. Seront munis de barrières à l’entrée les parkings Victor Hugo – en face de l’école primaire – et Verdié – dans la rue de l’ancien tribunal devenu “Maison Citoyenne de l’Accès au Droit et à l’Emploi”.

En effet, lors des conseils municipaux relatifs à la question des parkings à Arpajon, la majorité socialiste et autres gauches ont décidé de voter le 16 décembre 2015 – comme un seul homme – pour le barriérage de ces deux autres parkings limitant ainsi leur accès aux seules personnes acceptant de payer pour “permettre de réguler le déséquilibre entre l’offre et la demande de stationnement sur la voie publique et les parkings. Le stationnement réglementé (zone bleu) ne [suffisant] plus à répondre aux besoins de notre ville.” [extrait du compte-rendu du conseil municipal du 16 décembre 2015 – délibération n°2015-125]
Il n’est évidemment pas venu à l’esprit de cette majorité de trouver les moyens d’augmenter l’offre…

Les parkings à Arpajon vont indirectement augmenter les impôts des Arpajonnais

Que l’on soit clair dans notre propos. La volonté de la municipalité, soucieuse d’accroître la rotation des véhicules ventouses dans la ville, par un usage non approprié du domaine public qui ne peut être un lieu de dépôt de voitures laissées des mois sans mouvement est compréhensible. Il en va de même de l’usage des parkings de la ville. Toutefois, si la municipalité veut favoriser l’usage des transports en commun, elle ne peut vouloir au même moment empêcher de se garer sur des périodes de plus d’une heure trente, sans pénalité pécuniaire.

La mairie prône également l’utilisation accrue des liaisons douces, entendons par là l’utilisation de vélos, de vélos électriques (dont un exemplaire est en essai gratuit en faisant la demande auprès de la mairie, comptez toutefois 700€ pour les premiers prix d’un tel équipement), la marche, la trottinette, les patins à roulettes et autres monocycles ou Pedal Go dont on ne doutera pas que les arpajonnais pourront devenir des spécialistes et réaliser des démonstrations en préparation de la prochaine foire de la ville… Trêve de plaisanterie. La majorité municipale a-t-elle bien pris en compte ce qui fait la vie quotidienne des Arpajonnais ? Nous en doutons. Comme nous doutons de l’honnêteté de présenter ce parking qui ne sera disponible au mieux qu’en 2018 au niveau du pôle Gare, route d’Egly. Une volonté de faire passer la pilule de l’inflation des impôts sans doute…

Veut-elle, cette majorité municipale, la même politique à terme que la municipalité de Paris ? Anne Hidalgo, on n’en doute pas, doit être un exemple pour Christian Béraud. Où seront nos quais de Seine interdits à la circulation ? Où seront disposées nos prochaines zones 30 km/h ? Veut-on faire d’Arpajon une ville musée sans musées et une ville touristique sans touristes ? Des questions qui restent posées au moment où la municipalité prévoit la création d’un nouveau cœur d’Arpajon avec les aménagements envisagés pour la zone des Belles Vues !

Nouveau plan des parkings à Arpajon

plan parkings à arpajon parking à arpajon

Les parkings de Châtres et Dauviliers sont :
– réglementés du lundi au samedi, 8h à 19h. “GRATUITS” de 19h à 8h
– réglementés le dimanche matin, 8h à 13h. “GRATUITS” à partir de 13h

Verdié 2 :
– parking clos de 40 places vidéo surveillé, accessible uniquement sur abonnement (60€/mois) pour les commerçants et les riverains

Nouvelles zones bleues :
– parking de l’Orge (près de la mairie)
– Boulevard Abel Cornaton : une partie de la voirie
– parking Porte d’Étampes (proche de la caisse d’allocations familiales)
A noter que la « zone bleue » est une zone de stationnement réglementé limité dans la durée. Il ne s’agit pas d’un parking à proprement parler, mais d’une zone où le stationnement en voirie est autorisé.

nouveau-disque-de-stationnement-europeen

Tagged , , , , , ,

Related Posts

3 thoughts on “Les parkings à Arpajon gratuitement payants

  1. Pingback: Nouvelle hausse des impôts pour les Arpajonnais !

  2. Pingback: Bruxelles rend le parking gratuit pendant les soldes et Arpajon ?

  3. Pingback: Augmentation des impôts locaux, promesse non tenue !

Laisser un commentaire

ZAC des Belles-Vues

Les Républicains

Les Républicains

Nous suivre sur :