ArpajonMaVieMaVille.fr

Pôle gare (route d’égly) : encore un nouveau projet immobilier démesuré, ce que la municipalité ne vous dit pas

pole gare arpajonIl n’y a pas si longtemps, Arpajon reflétait bien l’image et le charme d’une petite ville de Province en Île-de-France.
Depuis 6 ans, cet équilibre et cette qualité de vie sont directement menacés par la majorité socialiste de notre ville.
Sous couvert de participer au règlement de la crise du logement, la municipalité actuelle transforme à marche forcée notre belle commune en une simple ville dortoir.

Urbanisation d’Arpajon : Le choix systématique de la majorité socialiste sortante

Nous dénonçons les effets cachés d’un projet qui continuera à dégrader notre cadre et notre qualité de vie.

Coup de projecteur sur la réalité de la politique d’urbanisation de la municipal ité depuis 2012

Un développement économique en échec : construire un seul immeuble de bureaux de 25 places témoigne du manque d’ambition de la municipalité socialiste qui rate, une fois de plus, une occasion unique d’implanter à proximité de la gare et du centre-ville un véritable pôle de développement économique et d’emplois tertiaires.
Saturation du réseau routier : aux heures de pointe, la Porte d’Étampes, carrefour central d’Arpajon, est déjà saturée, notamment depuis la réalisation du dernier projet raté de la municipalité.
Allongement des temps de parcours : domicile/travail, le matin et le soir.

pole gare arpajon rer

Plan de masse du projet immobilier route d’Egly

Aucune étude d’impact environnementale n’est demandée

Pourtant, il y aura bien des conséquences pour l’environnement et votre qualité de vie.

Nuisances : les logements situés le long des voies ferrées subiront le bruit et les vibrations des trains.
Pollution : les études de sol révèlent la présence de pollution sur le site.
Embouteillages : plus de 400 véhicules supplémentaires circuleront dans Arpajon.

Si nous conservons cette orientation politique, dans moins de 10 ans, Arpajon :

■ comptera plus de 3000 habitants supplémentaires ;
■ connaîtra de réelles difficultés sociales à l’instar d’autres villes de banlieue difficile ;
■ manquera de structures adaptées (crèches, écoles, collèges, lycées, services de proximité, etc.) ;
■ sera saturée et davantage polluée par l’augmentation du trafic automobile ;
■ manquera de places de stationnement ;
■ verra toujours plus de constructions d’immeubles ;
■ ne créera pas de nouveaux emplois nécessaires aux habitants.

Coup de projecteur sur la réalité de la politique de la municipalité depuis 2012

logement arpajon

Les arpajonnais constatent déjà la dégradation du climat économique et social

La municipalité sortante fait le choix consternant de laisser se multiplier les projets immobiliers, partout où c’est possible ! Pourtant, les Arpajonnais refusent majoritairement cette urbanisation massive.
Notre ville dispose déjà d’un parc de logements sociaux conséquent qui répond pleinement aux nouvelles normes fixées par la loi DUFLOT pour 2025 (25 % de logements sociaux). Pour la municipalité socialiste, ce n’est apparemment pas suffisant.
Ainsi, chaque nouveau programme immobilier (environ 1880 logements) comptera son lot de logements sociaux.
Au total, ce sont près de 560 logements sociaux qui seront construits à Arpajon d’ici 10 ans.
Une très grande partie de ces logements sera attribuée par la Préfecture de l’Essonne et nous estimons à moins de 18 % les bénéficiaires d’Arpajon qui pourront en profiter.
Dès maintenant, je prends l’engagement, pour la prochaine mandature, de revenir à un urbanisme modéré afin qu’Arpajon conserve son charme et son équilibre social.
A la veille des élections municipales de mars 2014, j’appelle les élus de la majorité sortante à réagir face au choix délibéré du Maire d’une urbanisation excessive et trop rapide.
Chers Arpajonnais, ne rien faire, ne rien dire, c’est accepter qu’Arpajon glisse lentement du joli profil provincial que nous connaissons encore à celui du triste profil banlieusard.
Face à l’avenir programmé par les socialistes, nous devons protéger et défendre les derniers atoûts dont Arpajon bénéficie encore : cadre de vie, commerces de grande qualité, services de proximité.

Soutenir la liste « Arpajon, Ma Vie, Ma Ville », c’est participer à un nouveau projet de vie et de ville pour tous.


 

L’équipe ARPAJON MA VIE, MA VILLE aux côtés d’Arnaud Mathieu
candidat de la Droite et du Centre

equipe arpajon ma vie ma ville

Tagged , , , ,

Related Posts

Laisser un commentaire

ZAC des Belles-Vues

Les Républicains

Les Républicains

Nous suivre sur :