ArpajonMaVieMaVille.fr

Serge Dassault donne deux conseils à François Fillon

Serge Dassault est rare. Serge Dassault est d’autant plus rare lorsqu’il s’exprime dans les meetings politiques. Serge Dassault est encore plus rare lorsqu’il est filmé à cette occasion. Plus de 250 militants, élus LR et UDI, avait fait le déplacement.

Serge Dassault donne ses conseils

C’est à l’occasion du déplacement de Thierry Solère, député [LR] des Hauts-de-Seine – Porte-parole du candidat François Fillon le jeudi 16 février 2017 – dans la salle Roger Duboz à Vilabé, que l’intervention de Serge Dassault aura été faite. Ses conseils sont au nombre de deux :

  • baisser la dette pour éviter le poids de la hausse inévitable des taux
  • la baisse des impôts pour tous les français

Voici la vidéo explicative reprenant les propos de Serge Dassault.

Il s’agissait de faire le lancement de la campagne présidentielle de François Fillon en Essonne. Le comité de soutien départemental aura été dévoilé pour cette occasion. On y retrouve Stéphane Beaudet et Grégoire de Lasteyrie, les « patrons » du parti des Républicains en Essonne, le sénateur Serge Dassault, le président de l’Union des maires et conseiller régional Jean-Raymond Hugonet, Jean-Philippe Dugoin-Clément, le président de l’UDI 91, François Durovray, le président (LR) du conseil départemental, coprésident du comité de soutien de François Fillon avec le sénateur-maire (UDI) de Massy Vincent Delahaye ainsi que Isabelle Perdereau.

Deux questions sur le pouvoir d’achat

A cette occasion, nous aurons eu l’occasion de poser à Thierry Solère une question sur la relance économique massive dont la France à besoin et la proposition qui est faite de Michel Leclerc – le frère d’Edouard Leclerc – de favoriser le plein-emploi par le transfert des charges sociales vers la TVA sociale. Nous attendons la réponse, de même qu’une personne présente dans la salle – de la DGFIP [direction générale des Finances publiques] – lui indiquant que beaucoup de salariés de cette direction sont tentés par les extrêmes eu égard au choix de François Fillon de ne pas revaloriser les salaires des fonctionnaires mais de leur proposer de travailler 39h payés 35h.

Sans doute n’aura-t-il pas intégré que le projet de Michel Leclerc permet justement la hausse des salaires de 34% au niveau du Smic et 23% si l’on avoisine 2000 € brut, que l’on soit fonctionnaire, de la fonction territoriale ou salarié du privé.

Serge Dassault Thierry Solère

Tagged , , ,

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ZAC des Belles-Vues

Les Républicains

Les Républicains

Nous suivre sur :